PROGRAMME

▬ JEUDI 23 JANVIER ▬ ITINÉRANCE RUE DES ROSIERS (19h-00h)

Nos voisin.e.s de la rue des Rosiers (Le Bihan, Le Week-End, Le Coq d’Or, Amarrage, MD-Home) poussent tables et chaises et nous ouvrent leurs portes pour y accueillir dj sets, concerts acoustiques et ateliers. Coucou Saint-Ouen, nous sommes toujours là. Programmation à venir !
Prix libre.

Kouyate-Neerman (No Format, Paris – FR)
Kouyaté sans Neerman, c’est Lansiné Kouyaté. Griot de Paris, virtuose du balafon originaire de la région de Kangaba au Mali, enfant de la balle (fils de l’immense chanteuse Siramory Diabaté, que son mari accompagnait au balafon), musicien précoce et prodige, qui a notamment fait ses classes dans l’Orchestre National du Mali. Neerman sans Kouyaté, c’est David Neerman. Musicien français qui a fait fructifier son cursus (études de percussions classiques et de piano) en choisissant cet instrument à la fois clavier et percussions, le vibraphone, trimballé dans les projets les plus divers (jazz, world, electro, noise) pourvu qu’ils aient un parfum d’aventure.
Ils nous font l’immense plaisir de nous offrir un concert à deux, acoustique et intimiste.
https://bit.ly/2urDHMF

Atelier Ciseaux djs (Paris – FR)
Nouvelle géographie pop, music for pizzas et bizarreries sans étiquette.

Francis Cheval (Garage 83-C, Paris – FR)
Avant d’être un nom, Francis Cheval, c’est surtout une passion. La passion du poney, le Galop 3 passé avec succès, mais surtout du clip-clop et de la cravache. Francis mixe, et quand il jour, il te fait franchir les palier comme au saut d’obstacles.

▬ VENDREDI 24 JANVIER ▬ GRAND BAL AU SULTAN (20H-06H)

Restaurant Le Sultan Paris est un immense restaurant turque, au décor de pampilles et velours digne de Soliman Le Magnifique. Pour le MOFO, il sera le théâtre d’un nouveau choc musical, entre mariages sonores improbables, banquet orgiaque, et autres festivités décalées.
Billetterie 24.01 > https://www.weezevent.com/festival-mofo-16

Balladur (Le Turc Mecanique, Villeurbanne – FR)
L’un des meilleurs groupes de pop français fait son retour avec un disque plus riche que jamais, La Vallée Étroite, au croisement de mille influences qui aboutissent à une incroyable décoction qui rend plus forte que jamais leur weird-pop aux mélodies obsédantes.
https://bit.ly/2N2NA9M

Dr Drone (Johnkôôl Records, Paris – FR)
Les souffles, les silences et les ondes de leur musique, hybride et en constante gestation, sculptent une atmosphère brumeuse, oscillant entre gothisme futuriste et transe free-jazz électronique.
Fidèle à sa réputation d’explorateur sonore, Dr(Dr)one s’érige peu à peu comme maître dans l’art de brouiller les pistes…de danse.
https://bit.ly/35zPl4J

Ellah a. Thaun (XVIII Records, Rouen – FR)
Shoegaze/acid folk puissant et envoûtant influencé par la contre-culture et les sciences occultes. La reine du « pastel goth » (et grande prêtresse du DIY) sera accompagnée par son groupe.
https://bit.ly/39MMHfp

Humbros (Nantes – FR)
Avec Humbros, le réel et la fiction, la cérémonie et la fête, la vie quotidienne et la dystopie s’entrelacent constamment. Entre acoustique et électronique, spontanéité et réflexion, le duo tisse des motifs répétitifs qui ondulent et se détériorent dans un enthousiasme hypnotique.
https://bit.ly/39Qimge

Karel (Amsterdam, NL)
Pop synthétique lo-fi venue de Hollande, la musique de Karel se fabrique dans sa chambre avec boîtes à rythmes et synthétiseurs, et trouve ses influences dans les années 80. Si ce n’est pour sa musique brillante et unique, il faut porter son regard sur Karel pour se laisser aller à la folie. Ni stylisée ou vernie, mais un morceau brut d’énergie non polie, les performances de Karel sont une réaction à la rigidité, un laisser-aller absolu.
https://bit.ly/39WaGci

Marble arch (GÉOGRAPHIE, Paris – FR)
Leur pop à guitares plane à hauteur de shoegazing, rêve de beauté dream-pop, sans pour autant fermer les portes à des touches synthétiques. Du classique et du moderne, les pieds en France, la tête outre-Manche.
https://bit.ly/39Lg8P1

/ DJ SET /

Saint Antonin Noble Val DJs (Piriac sur mer, Quiberon – FR)
Ninotna et Cheveu2feu (Collectif MU, Hydropathes) se font remarquer pour leurs sets mid-tempo, aux sélections à la fois dansantes et pointues, naviguant entre synthpop, rave et musiques électroniques plus colorées.

SANS TRANSITION (Montastruc-la-Conseillère, Emmerin – FR)
Bourreau des dancefloors, le duo Sans Transition revient pour briser les codes du DJing. Mixer sans les mains et devant personne, c’est possible.

▬ SAMEDI 25 JANVIER ▬ ÉMEUTE SENTIMENTALE À La Station – Gare des Mines (21H-06H)

Les ami.e.s de La Station – Gare des Mines nous accueillent pour la dernière boum du festival, la dernière halte de l’itinérance et la dernière grosse marade, tout en live, clubbing maison, hardlove mentale. (Veuillez nous excuser pour l’inintelligibilité de cette phrase, l’équipe est un brin surmenée depuis l’expulsion. Pour toutes réclamations, merci d’envoyer un mail à mairie-de-saint-ouen@expulsion.com).

Billetterie 25.01 > https://www.yesgolive.com/station/mofo-emeute-sentimentale

Apollo Noir (TIGERSUSHI RECORDS, Paris – FR)
Musique avant-gardiste affutée où se mêlent brutalité, minimalisme et perfectionnisme. Influencé par la musique expérimentale de Vangelis, Oneohtrix Point Never et le rock bruitiste de Sonic Youth, Apollo Noir propose un voyage vers un futur utopique, psychédélique et torturé. Direction, la nouvelle planète sauvage !
https://bit.ly/35Bqaz7

Cesar Palace (Bruit Blanc, Lille – FR)
Techno-rave bruitiste et tribale, CESAR PALACE est le petit secret du batteur d’Electric Electric (et également section rythmique de la Colonie de Vacances).
Élaboré à coup de pédales d’effets et de kick électro depuis une batterie acoustique, CESAR PALACE dissémine un clash de rythmes purs et de drone cosmique tantôt dansant, tantôt transcendant. Attention à vos neurones !
https://bit.ly/2QRGWo1

Discovery Zone (Berlin – DEU)
Discovery Zone est l’espace dans lequel JJ Weihl, née à Berlin et membre du groupe Fenster, explore la relation entre la pop, les collages sonores et la performance. Sur scène, elle crée un laboratoire cérémonial avec vocoder, theremin et guitare électrique pour déclencher une connection intime et fugitive avec le public, à l’image de la vie, une hallucination collective.(Beau Festival).
https://bit.ly/2s3sHUX

Fiesta En El Vacio (Bruxelles – BE)
Le projet Fiesta En El Vacio, mené par Luna Maria Cedron, mêle synthétiseur et autres machines électroniques pour un envoûtement synthétique. Le répertoire musical invoque des fantômes romantiques.
https://bit.ly/39Mnou1

Hyperculte (Bongo Joe Records, Genève – CH)
Le duo, formé de la fine fleur de la scène rock expérimentale genevoise ( Simone Aubert de Massicot/ Tout Bleu à la batterie, guitare et chant et Vincent Bertholet d’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp à la contrebasse et chant) poursuit sa cavalcade folle dans un monde en proie au chaos, pour mieux nous entraîner dans sa transe mêlant disco, pop, kraut, punk et post rock. Un véritable cri de liberté musicale, sauvage et joyeux.
https://bit.ly/2T2vIjg

Lyra Valenza (Petrola 80 & Opal Tapes, Copenhague, DA) – SHAPE platform x Les Siestes Electroniques
Lyra Valenza c’est le groove acéré du duo danois Jens Konrad et Hjalte, signé sur les labels Petrola 80 et Black Opal. Les rythmiques futuristes et la douceur des pads oscillent entre l’énergie brute des raves 90s et une dance music déconstruite et sophistiquée. Tempête de kicks en perspective.
https://bit.ly/2N2RXlf

Sacrifice seul (Grande Rousse Disques, Toulouse – FR) – SHAPE platform x Les Siestes Electroniques
C’est une improvisation live d’une durée indéfinie. Une techno garage née dans une grotte humide. La rencontre entre un tas de bazar électronique, un fer à souder et un séquenceur.
https://bit.ly/39Lga9B

Tarek X (Paris – FR)
Producteur, vocaliste et performer à l’approche créative libre et protéiforme, TAREK X a puisé dans ses expériences amoureuses, sexuelles et sensorielles dans les milieux sex-positive un journal intime sonore et visuel. Ces vignettes personnelles et émouvantes naviguent entre techno sombre, ambient et post punk électronique. Il y défend une utopie queer de rassemblement et de communion, à mille lieux de tentations communautaristes. L’acceptation de soi, celle des autres et l’émancipation des carcans sociétaux est au bout de cette club music hybride teintée d’auto-fiction, unique en son genre.
https://bit.ly/2tFlJpG

Tropical Horses (Paris – FR)
Projet solo du musicien breton Max-Antoine Le Corre. Sa musique, hybride et aventureuse, se caractérise par l’utilisation de percussions latines et africaines, de guitares surf, de textures acides et de kick de 808 mis au service de chansons pop psychédélique.
Un second album est en préparation dont il présentera les morceaux pour la première fois au MOFO 2020.
https://bit.ly/2QzFRCB

/ DJ SETS /

Plore (Paris, Bruxelles)
https://bit.ly/37N4ykL

Bono